182 palais souterrains

10 juil 2010

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Le métro de Moscou, « Métropolitain de Moscou Lénine de l’Ordre du Drapeau rouge » de son petit nom officiel, transporte chaque année plus de passagers que les métros de New York et Londres réunis…

Moins profond que celui de Saint-Pétersbourg, il reste néanmoins tout aussi démesuré. Si ce n’est plus. Et surtout beaucoup plus beau. Sous terre, les stations sont de véritables palais souterrains, chacune avec une architecture différente, mais toujours dans un style artistique soviétique.

Les stations sont larges, les tunnels et les trains aussi. Et les directions en cyrillique restent toujours aussi compliquées. D’autant plus que peu de russes parlent anglais. Alors heureusement qu’il y a de quoi voir parce que, globalement, on y passe pas mal de temps… Côté photo, « niet », pas le droit. Alors autant éviter le gros coup de flash ou le gros appareil qui pendouille autour du cou si l’on ne veut pas entendre un « documentsky pa-ja-loosta ! » (passeport s’il vous plaît…). Ce qui est plus drôle, c’est lorsque l’Autrichien qui vous accompagne est interpellé par un militaire, ne comprend pas, et répond par un « trri » sensé expliquer que l’on a bien un billet…

>>> Les photos de la Russie.

2 commentaires

  1. merci d’avoir expliquer Le métro de Moscou comparativement au autres

    Posté le 22 juillet 2010 à 17 h 16 min | #
  2. lacroix

    t’es drôle tu sais Pierre. Tu devrais faire un tour du monde et nous envoyer des commentaires désopilants. Je suis sûre que tu ferais un carton.Ce serait bien que tu fasses des photos aussi. On pourrait voir les provodnitsa qui veillent sur toi.

    Posté le 28 juillet 2010 à 8 h 18 min | #

Publier un commentaire

*
*